Valérie Pernot

Valérie illustratrice
jeudi 10 juillet 2008
par  Armelle Dahmen, Mélanie
popularité : 8%

Valérie a vingt-six ans, et vit avec son ami, Vincent Dupont, au 48, place Eugène Cornesse à Polleur (0078/22.54.58). Elle est illustratrice indépendante. Après ses études primaires à l’école communale de Polleur et trois ans à l’Athénée de Verviers, Valérie s’inscrit à l’Institut Saint-Luc à Liège, où elle poursuit ses trois années d’études secondaires supérieures dans la section art plastique. Elle fait ensuite un graduat dans la même option. Après un an de cours du soir à l’école Jonfosse à Liège pour pouvoir enseigner - faute de trouver un emploi - elle s’installe comme illustratrice indépendante à son domicile. Sa spécialisation : les dessins pour enfants.

Elle est bien vite contactée par les éditions Hemma pour illustrer des livres en tissu, pour le bain, des albums d’histoires, des livres ludiques et d’éducation. Elle réalise les dessins d’un roman pour enfants "Une journée avec Patatra la sorcière", écrit par elle et Anne Eisman, vendu dans plusieurs pays et traduit en anglais, italien, espagnol et néerlandais. Elle illustre aussi quatre livres à colorier, vendus dans plusieurs pays également. Valérie va sortir son premier album dans la collection "coup de cœur" chez Hemma, "Le grand plongeon de Plouf". Tous ces ouvrages, vous les trouverez dans toutes les librairies et grandes surfaces. Elle dessine aussi des faire-part de naissance.

Notre illustratrice pollinoise aimerait travailler pour de grandes maisons d’édition de Paris ou d’ailleurs. Elle a participé à plusieurs expositions, notamment à Petit-Rechain, à Utrecht aux Pays-Bas dans la même galerie que Pol du Closeau, à la Marotte à Theux où l’Administration communale a acquis une illustration qui décorera bientôt un local public. Elle participe aussi à "Place aux artistes" de la République libre du Moulin, suite à laquelle notre artiste a remporté un travail pour l’asbl "La tourelle des enfants" du service pédiatrie du grand hôpital de Verviers où elle a créé un personnage que l’on appelle "Tamalou". Valérie n’aime pas, comme tous les artistes, qu’on lui impose une façon de travailler et qu’on lui coupe son imagination. Elle accepte les critiques constructives. Elle aime créer des personnages que les enfants admirent, rechercher des matières, des techniques de mise en couleur et de mise en page. A part le dessin (et Vincent évidemment), Valérie aime se plonger dans les bandes dessinées, les dessins animés, la musique, le cinéma, la décoration, ou bien parcourt les brocantes à la recherche de jouets anciens. A l’occasion, elle grime les enfants ou maquille les acteurs du théâtre 4803 ou 4910. Tout ce qui intéresse les petits intéresse aussi Valérie ; elle a gardé le sourire de son enfance, qui s’illumine dès qu’un bambin croise son chemin.

Armelle Dahmen.

Pays de Franchimont 653 février 2001