Jean-Louis Moreau

Chez TEBETEX ou Chez J-L Moreau ?
mercredi 13 août 2008
par  Mélanie
popularité : 7%

A croire que la rue Roi Chevalier est une rue maudite, il y a quelque temps chez Ligot annonçait la fermeture de son commerce et maintenant à la plus grande surprise de tous, c’est JL Moreau qui ferme ses portes. Ce commerce avait été créé par les parents de Jean-Louis qui en avait repris la succession dans les années 80. Ce commerce bien connu pour son rayon habillement était aussi un paradis pour toutes les couturières qui pouvaient y trouver toutes sortes de boutons, tirettes,... On y découvrait de tout aussi bien pour hommes que pour dames. Voici quelques années, Jean-Louis avait choisi de se spécialiser uniquement dans le prêt à porter masculin.

Le commerce avait subi un lifting complet aujourd’hui, après deux années où la crise s’est fortement fait sentir, Jean-Louis a décidé d’arrêter son activité commerciale avec un fort pincement au cœur. Vous l’avez tous compris, ce n’est pas sans regret que cet ancien président des commerçants franchimontois, cet actuel trésorier du RSI de Theux tourne une longue page de sa vie. Nous n’en dirons pas plus sur l’avenir qu’il se réserve de vous présenter. Mais nous ne pouvions laisser passer ce moment sans lui rendre hommage. Et pour une fois, il ne s’agira pas de dire du bien d’un homme qui nous a quitté, mais d’un homme qui restera au service de notre collectivité. Jean-Louis est sans doute un peu comme son père, discret, réservé, attentif. Il est un homme de société de longue date. Il a été animateur au patro, responsable des commerçants,... Il est grand argentier du RSI de Theux, président du Fifty-One... Et dans toutes les fonctions qu’il occupe, et cela est rare, il n’est pas souvent contesté. Son activité commerciale l’a rendu disponible comme trésorier de notre Pays de Franchimont et, a contrario, cela l’a rendu distant des activités plus festives qui ont lieu sur le terrain de la vie associative theutoise. Alors, nous en sommes sûr, Jean-Louis et son épouse seront encore plus présents que par le passé pour animer notre bourg. Un grand merci pour ce que tu as réalisé et un tout grand merci pour ce qui te reste à accomplir. Le comité de rédaction.

Jean-Louis Moreau remercie son aimable et fidèle clientèle de la confiance qu’elle lui a accordée pendant de nombreuses années.

Pays de Franchimont 613 juin 1997