Jean Kotten

Jean Kotten s’en va après une vie bien remplie
mercredi 30 juillet 2008
par  Mélanie
popularité : 12%

Même les plus belles histoires d’amour ont une fin. Jean Kotten était de ces gens qui ne savent pas rester en place. Il était de ceux qui ont passé une bonne partie de leur vie au service des autres. Homme de caractère, parfois bouillonnant, il devait sans doute calmer ses nerfs aux bords de nos rivières. Aimant taquiner le poisson, mais pas seulement le poisson, il était aussi devenu le président de la société de pêche. Figure locale et homme de folklore, bon vivant, il était un pilier de Juslenville –Attraction, auquel, avec sa famille, il avait redonné ses lettres de noblesse. Présent dans le comité de la foire médiévale, il collaborait là aussi à la pérennité de nos traditions. Il fut un fidèle collaborateur du [RSI de Theux->art351 comme administrateur, comme vérificateur aux comptes mais aussi comme rédacteur des mots croisés de notre « Pays de Franchimont », dont il laisse quatre grilles-énigmes à résoudre. Manuel, il était homme de métier comme on dit. Et son savoir, il l’avait mis au service de l’enseignement. Homme de gauche, défenseur de la classe ouvrière, sous des aspects parfois un peu bourrus, c’était un homme de cœur. Il a été très longtemps conseiller d’abord communal, ensuite du CPAS. A ce poste, il a été attentif aux plus démunis et à leurs enfants. Dans la foulée, il s’est investi à fond dans le groupe des Amis du Home Franchimontois. Il y a quelques années, il était aussi devenu le président de l’Agence Locale pour l’Emploi. Parler de Jean sans parler de Mariette, ce serait oublier que, ensemble, ce couple a contribué aux activités sociales et folkloriques de notre localité. A toute la famille, le comité de rédaction du Pays de Franchimont présente ses condoléances et veut souligner ainsi que nous savons que la disparition de monsieur Kotten ne peut laisser personne indifférent.

Pays de Franchimont 612 mai 1997