Fays

mercredi 29 juin 2005
par  IG
popularité : 4%

Le très ancien village de Fays,qui signifie "au hêtre",est un charmant hameau accroché au versant nord de la Hoëgne, qui glisse ses petites fermes et maisons au gré du relief. Les bâtiments en grès sont majoritairement du XVIIe siècle, aux ouvertures rajeunies et parfois augmentées de dépendances modernes, comme le Château de Neufays au n°56 de la rue Henkart, construit en briques et en calcaire en l’an 1900 par l’architecte Vivroux.

Dominant le centre par l’est le Château de "Neufays" doit son nom au fait qu’il est relativmement récent. Il fut construit en 1900 suivant les plans de l’architecte verviétois Charles-Auguste Vivroux pour Louis Simonis. Il fut mis en vente en 1974 et acquis par une très ancienne famille d’origine hutoise mais implantée au Pays de Franchimont depuis le 16ème siècle.

Surplombantle hameau le château, la ferme et la chapelle de Fays. A l’origine c’était la maison et les dépendances d’un marchand de vin nommé Jean Nélis. Elle fut ensuite rachetée par Jean-Ignace Franquinet, lainier verviétois. Il l’aménagea en agréable maison de campagne et transforma un pavillon de chasse en chapelle où pendant longtemps on célébra la messe du dimanche pour les villageois. En 1866 le château prit son aspect actuel : bâtiments en U, avec au fond une élégante façade surmontée de deux girouettes monumentales avec à l’arrière un beau parc,il est partiellement entouré d’un haut mur en moellons de grès sur lequel la plaque commémorative aux combattants de deux guerres à été scellée, à côté de celle-ci la stèle des Droits de l’Homme.


Aquarelle aimablement prêtée par Mr Delaite, reproduction interdite